Découvrir la copie d'une œuvre d'art plutôt que l'original. En Egypte, c'est désormais ce qui se passe grâce à une technologie révolutionnaire qui permet de produire des répliques d'œuvres d'art ou de tombes, à l'aide d'images 3D. Le processus vient d'être utilisé à Louxor pour copier le célèbre tombeau de Toutankhamôn. Objectif : protéger le tombeau original abîmé par le nombre important de visiteurs ces dernières décennies. Mais l'émotion est-elle la même devant une copie ? Un reportage de Marion Touboul et Ahmed Hassan Sami.