ThawraL'Égypte a été brutalement secouée dimanche par des manifestations monstres contre le président Mohamed Morsi, au pouvoir depuis maintenant un an. La place Tahrir, épicentre de la contestation égyptienne, était pleine à craquer, et les affrontements entre partisans et opposants ont fait au moins 7 morts et près de 600 blessés. Le quartier général du parti des Frères musulmans a également été incendié. Les explications d'Ahmed Hassan, journaliste de la Middle East News Agency pour Radio Canada