Ils ont lutté ensemble contre Moubarak en 2011 mais aujourd'hui se déchirent. Une partie des révolutionnaires s'oppose à Mohamed Morsi et à la constitution qu'il veut faire adopter. Une partie, au contraire, soutient les décisions du président, ils veulent lui "donner une chance". Reportage Marion Touboul et Ahmed Hassan Sami pour Arte Info.